Que signifie le terme « co-morbidité » dans le contexte des migraines

U. Kaspar / Février 2013

Les co-morbidités sont des affections médicales autres que la maladie de base, diagnostiquées, seules ou à plusieurs, chez un sujet. Ainsi chez les patients souffrant de migraines, il existe fréquemment des co-morbidités psychiatriques, mais aussi des affections de médecine interne ou de neurologie. Le diagnostic de ces co-morbidités peut avoir des conséquences importantes, tout particulièrement  pour le choix du médicament pour le traitement préventif de la migraine.

Les migraines sont fréquemment associées à des états dépressifs. La dépression mentale peut être unipolaire ou bipolaire. Le traitement médicamenteux avec des antidépresseurs tricycliques agit à la fois sur l’état dépressif et les migraines.

Chez les sujets souffrant de dépression bipolaire, un traitement préventif de la migraine au moyen d’un antiépileptique tel que valproate ou topiramate, qui agissent aussi en tant que stabilisateurs de l’humeur, peut être un choix judicieux.

En cas de dépression unipolaire associée à des migraines, le choix se portera sur un autre anti-épileptique, la lamotrigine.

La présence simultanée de migraines et d’une épilepsie justifie le choix d'un traitement anti-épileptique tel que le valproate ou la lamotrigine, qui ont aussi un effet bénéfique sur les migraines.
Etant donn・que le Topiramat permet de réduire le poids corporel chez les patients adipeux, cette formulatio peut être préférée pour les patients adipeux souffrant de migraine.

Le diagnostic d’une co-morbidit・va donc permettre un choix optimal du traitement préventif de la migraine.