Céphalées et psychothérapie

D. Bärlocher / Février 2013

Si je souffre de migraines/céphalées, dois-je aussi consulter un psychologue ?

Non, il n’est en général pas nécessaire de consulter un psychologue pour des céphalées. Votre médecin fera le nécessaire pour soulager les céphalées et les symptômes qui les accompagnent, et il vous prescrira les médicaments les plus efficaces.

Cependant, l’aide d’un psychologue peut être justifié en raison des effets parfois dévastateurs des céphalées, avec répercussions sévères sur la qualité de vie, la vie familiale et professionnelle.

Cette aide pourra être de durée limitée, l’effet bénéfique d’une psychothérapie brève étant souvent perceptible au bout de quelques séances déjà. Au cours de cette thérapie, le traitement analgésique médicamenteux sera poursuivi. La psychothérapie permettra de mieux comprendre les mécanismes de la souffrance. Un psychologue familier avec la prise en charge des céphalées pourra vous servir de coach. Comme les facteurs déclenchants, le soulagement des migraines peut aussi venir de l’extérieur.

Bien des patients signalent que cette thérapie leur a permis d’apprendre à mieux gérer les céphalées. Ils ont appris à reconnaître les signes prémonitoires et ainsi à modifier l’horaire de leurs activités quotidiennes.

Demandez conseil à votre médecin, le cas échéant, il vous aidera à trouver un thérapeute.